backlinks

5 méthodes permettant d’obtenir des backlinks gratuitement

Si vous avez quelques connaissances en référencement, vous devez savoir que les backlinks sont le nerf de la guerre ! En réalisant une bonne stratégie de liens, vous pourrez alors voir vos articles monter dans la SERP de Google. Seulement voilà, les backlinks peuvent parfois être très coûteux. Il existe cependant plusieurs méthodes qui vous permettront d’obtenir des liens entrants de qualité.

Backlinks : qu’est que c’est ?

Les backlinks sont des liens cités par d’autres sites qui redirigent directement sur l’un de vos articles. Ils permettent d’apporter une certaine popularité à votre site aux yeux de Google. Ainsi, le moteur de recherche vous poussera vers le haut des résultats de la SERP !

Attention, Google est principalement fait de robots certes, mais ils ne sont pas bêtes ! En effet, ils savent reconnaître les backlinks de qualité, alors un conseil : ne négliger en aucun cas votre stratégie ! Dans un premier temps, il est important de réaliser une analyse afin d’obtenir un bon profil de lien.

backlink

Une fois que vous avez votre profil de lien entre les mains, vous pouvez vous lancer à la recherche de sites dans la même thématique. Sachez que cette étape demande un investissement conséquent en temps. Certains sites seront d’accord pour vous citer tandis que d’autres refuseront ou ne donneront peut-être même pas suite à vos mails.

Une chose est sûre : Ne lâchez rien et prenez ces petits conseils qui, j’en suis sûre vous aideront un moment donné ou l’autre !

Comment contacter le propriétaire d’un site ou d’un blog ?

Afin de générer des backlinks, vous allez forcément devoir entrer en contact avec d’autres propriétaires de domaine. Seulement voilà, il n’est pas toujours facile de trouver leurs coordonées sur le site, comment faire ?

Vous pouvez accéder au formulaire de contact qui se trouve généralement dans un onglet sur le site ou bien faire appel à hunter.io. Grâce à cet outil, très facile d’utilisation, vous pourrez, en quelques clics seulement, retrouver l’email du propriétaire.

Méthode n°1 : l’article invité

Aussi connue qu’un secret de Polichinelle, cette méthode est peut-être même l’une des plus utilisées pour récupérer des backlinks. Je me dois de vous la citer dans la mesure où elle ne peut être que bénéfique pour votre site.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un article que vous allez proposer à un autre site de la même thématique et généralement plus populaire que le vôtre. Dans cet article qui devra, bien entendu, être rédigé avec le plus grand soin possible, vous intégrerez un lien dirigeant sur l’un de vos articles. Ce dernier devra, bien évidemment, être en rapport avec le sujet traité.

article invité

L’avantage d’opter pour cette méthode, c’est que vous pourrez placer votre lien où vous le souhaitez dans l’article. Vous pourrez également ajouter d’autres liens externes si vous le souhaitez. En ce qui concerne le propriétaire du site en question, il bénéficiera d’un article de qualité gratuit sur son blog qui pourra lui apporter en notoriété également. Les deux parties tirent profit d’un tel partenariat. Et si tout se passe bien, d’autres articles et liens pourront être échangés par la suite.

Mais avant d’en arriver là, il faut déjà réussir à convaincre le blogueur en question. En effet, s’il s’agit d’un blog populaire, alors vous n’êtes certainement pas le seul à vouloir entrer en contact avec lui. Voici quelques méthodes pour apporter de la crédibilité à votre email.

  • Tout d’abord, veillez à rédiger un mail clair et précis, avec politesse, c’est la base !
  • Présentez en quelques mots le sujet de votre site et de votre article et montrez lui les mots-clés que vous souhaitez mettre en avant. Pour plus de crédibilité, n’hésitez pas à prendre une capture d’écran du volume de recherche du mot-clé. Pour cela, il existe des outils SEO gratuit comme UberSuggest par exemple.
  • Afin qu’il sache que vous avez de l’expérience dans le domaine du référencement, n’hésitez pas à lui envoyer le titre SEO ainsi que la Méta-description.
  • Vous pouvez également préciser que l’article comprendra les balises HTML.

Méthode n°2 : l’échange de lien

L’échange de lien est une autre méthode très utilisée. Mais attention, pour qu’elle soit bénéfique, il ne faut pas en abuser. Pour se faire, il vous faudra trouver un ou des autres sites de la même thématique et les contacter. Vous pourrez alors procéder à un échange de liens en fonction des articles qui se rapprochent du même sujet. Seulement, veillez à ce que cela reste naturel. On ne redirige pas un article A sur un article B et vis versa, bien entendu !

La meilleure méthode à opter, si vous avez plusieurs sites ou blogs, c’est de faire des échanges indirects. Grossomodo, vous faites un lien vers le site d’un partenaire via votre site A et celui-ci vous renvoi un backlink sur votre site B. Encore une fois, il s’agit d’une méthode qui doit rester naturelle, n’en abusez pas, Google pourrait s’en apercevoir !

Méthode n°3 : La mention du site sans lien

Il s’agit là d’une bonne méthode rapide et qui nécessite aucuns frais ! En effet, si votre blog ou votre site propose du contenu intéressant, alors il se peut que certains autres sites vous citent sans même avoir intégré un lien. Pour le savoir, c’est très simple :

Ouvrez une nouvelle page Google et recherchez le nom de votre site de cette façon : “lenomdevotresite.fr” -inanchor:lenomdevotresite.fr -site:lenomdevotresite.fr

À partir de là, vous pourrez découvrir les sites qui parlent de vous sans avoir intégré de lien. S’il y en a, n’hésitez pas à leur envoyer un mail en leur expliquant que vous êtes le propriétaire du site cité sur l’un de leur article et qu’il serait légitime d’intégrer un backlink vers votre page d’accueil. En général, les propriétaires acceptent sans aucun problème.

Méthode n°4 : la photo volée

Si vous aimez réaliser vos propres photos pour vos articles ou que vous avez l’esprit créatif en créant de jolis montages, alors cette méthode pourra peut être vous aidez à récupérer des backlinks. En effet, il suffit de rechercher les sites qui utilisent (bien souvent sans permission) vos photos et montages et de leur demander d’intégrer votre lien dessus afin de le créditer. L’utilisateur pourra alors accéder à votre site (ou l’article de votre choix) en cliquant sur la photo.

Petit conseil : Envoyez un mail courtois au propriétaire du site qui utilise vos photos, en lui faisant savoir qu’il serait légitime d’intégrer un backlink vers votre site dans la mesure où vous en êtes le prorpiétaire. En règle générale, il acceptera sans problème, s’il ne le fait pas, vous pouvez potentiellement engager des poursuites.

Méthode n°5 : Suivre l’actualité de votre thématique

On parle là d’une technique, encore peu connue, que j’ai d’ailleurs découvert à travers cet article.

Avec Google Actualités, vous pouvez découvrir des articles d’actualités récents. Par conséquent, il peut être avantageux de jeter un coup d’oeil sur cet onglet afin de voir si certains articles « news » entrent dans la même thématique que les vôtres. Si c’est le cas, bingo ! En effet, si vous disposez d’un article complet sur le même sujet, vous pourrez le proposer à d’autres sites, en complément d’informations pour leurs lecteurs.

Prenons le jardinage comme exemple. Si les marguerites venaient à faire preuve d’une médiatisation importante, alors il se pourrait que plusieurs articles en parlent sur le web. Et si toutefois vous possédez un article détaillé sur les marguerites, alors vous pouvez vous en servir en le proposant au site qui en parle.

En regardant la télévision ou les réseaux sociaux, il arrive que certains sujets soient mis en avant. C’est le cas de certains plats de cuisine avec MasterChef ou bien de certaines plantes et fleurs sur silence, ça pousse ! À la suite de diffusions télévisées à grande échelle, il n’est pas rare de voir plusieurs articles web qui en parlent. Par conséquent, garder l’oeil ouvert !

Cette technique peut également être utilisée lors d’une journée spéciale, comme celle des pâtes qui a lieu tous les 25 octobre ou bien celle du bacon, le 5 septembre. Si vous avez un article intéressant sur le sujet en question, faites un petit tour sur Google Actualités, et voyez si le sujet a été exploité, si oui, n’hésitez pas à envoyer un mail à son propriétaire pour éventuellement pouvoir générer un nouveau lien !